20 juillet 2012

1 message - Retourner à l'article
  • Bernar Venet, de l’art et des mathématiques

    le 20 juillet 2012 à 18:00, par Jean-Paul Allouche

    Il y a une chose en particulier que j’aime bien dans ce texte, à savoir la phrase « Certains croient qu’il est nécessaire de déchiffrer ces équations afin de les apprécier ». Ce qu’à rebours j’ai envie de comprendre, à tort ou à raison pour Bernar Venet, mais à raison pour moi, comme « On ne devrait surtout pas comprendre ces équations pour les apprécier en tant qu’œuvres d’art ». De la même manière que connaître ou rechercher dès la première écoute la structure formelle d’une œuvre musicale me gâche toute (éventuelle) émotion esthétique, ou bien qu’avoir lu à l’avance l’analyse savante des Cahiers du Cinéma (par exemple) sur tel ou tel film risque d’abîmer mon plaisir de la première vision. En exagérant à peine le trait, ce n’est peut-être pas parce que ce sont des formules mathématiques, mais bien que ce soient des formules mathématiques, que ce sont des œuvres d’art.

    Répondre à ce message

Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.